Présentation de l’éditeur

Un album de strips tous publics autour du quotidien d’une petite fille pleine de répartie, habitée par des préoccupations existentielles, entre enfance et monde adulte. Loin d’être indifférente au monde qui l’entoure, Mimosa observe, réfléchit et désarçonne grâce à sa répartie désopilante. Elle s’inquiète pour son père, dessinateur et rockeur à ses heures, car « les rockeurs, ils sont souvent alcooliques », et s’afflige du manque d’entrain de sa mère à s’adonner à ses tâches domestiques, se sentant parfois obligée d’inverser les rôles. Mimosa a du caractère, une orthographe singulière, un vieux chat, Jean-Louis, une passion pour les bonnets, elle aime le sport (pas trop, quand même) et, concernant les garçons, « elle attend le lycée pour avoir plus de choix ». Par ailleurs, une question la taraude : si on utilise le mot « mûrir » pour un enfant, doit-on dire « pourri » pour un adulte ?

Quelques mots du Passeur

Vous adorez les Cahiers d’Esther, vous allez aimer Mimosa ! Drôle, impertinente, qui ne manque pas de répartie et absolument craquante, Mimosa nous livre son regard affûté sur la vie ! Une pépite !