« Sur fond de nature sauvage en Australie, une belle histoire sur l’amour maternel, captivante et humaine, admirablement racontée et qui interroge : peut-on construire son bonheur sur un mensonge ? »

Mauricette,
Cercle des Passeurs du 24 janvier 2014

——————————————–

Une vie entre deux océans de Margot Stedman
Paru le 8 octobre 2013 aux éditions des Arènes
21,50 €

Présentation de l’éditeur

Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne de retour en Australie devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. A l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer les règles et de ne pas signaler « l’incident ». Pourquoi ne pas simplement garder ce bébé qui a tant besoin d’une mère ? Une décision aux conséquences dévastatrices… Des années s’écoulent dans la quiétude d’une vie de famille épanouie, jusqu’à ce qu’ils découvrent que la mère biologique est vivante. Que faire ? Restituer l’enfant et détruire à jamais leur famille ? Malgré l’opposition violente d’Isabel, Tom ne peut faire taire la voix de sa conscience qui lui dicte de briser le mensonge dans lequel ils vivent prisonniers…