« Une biographie qui n’en a pas la forme. James Dean avant la naissance d’un mythe, évoqué par le chœur des personnes qui l’ont élevé, aimé ou simplement croisé. Une vision romancée de la vie d’un acteur qui a marqué les années 50. »

Jean-Noël,
Cercle des Passeurs du 6 mars 2015

——————————————–

Vivre vite de Philippe Besson
Paru le 2 janvier 2015 chez Julliard
18 €

Présentation de l’éditeur

Aussi célèbre soit-il, James Dean, symbole de la jeunesse éternelle, demeure toujours aussi insaisissable. Vivre vite, roman choral tout en nuances, dresse, à travers la voix de ses proches, le portrait intime d’un garçon de l’Indiana, inconsolable et myope, turbulent mais d’une beauté irrésistible, qui s’est donné à tous, sans jamais appartenir à personne : un acteur incandescent devenu, en trois films et un accident de voiture, une icône intemporelle.