ANNA de Niccolo Ammaniti

Sicile, 2020. Un virus mortel, « la Rouge », a déferlé sur l’Europe quatre ans auparavant et décimé la population adulte ; les jeunes, eux, sont protégés jusqu’à l’âge de la puberté. Anna se retrouve seule avec Astor, son petit frère de quatre ans.

La justesse, la force et la subtilité de la plume de Niccolo Ammaniti créent inévitablement l’empathie pour la jeune héroïne de ce grand et addictif roman d’aventure.

LES ENFANTS PILLARDS de Jean Cayrol

Pendant l’été 1918, l’écrivain Jean Cayrol, alors âgé de huit ans, vit avec ses cousins sur le littoral de la côte girondine. Les batailles joyeuses des vacances d’été des petits et la guerre des grands se côtoient.

Lacanau, 1918. Les vagues déferlent sur la côte girondine, aux pieds de Jean-Baptiste et de ses cousins, livrés à eux-mêmes. Avec elles, l’écho de la grande guerre… Quel bonheur de (re)découvrir Jean Cayrol à travers ce merveilleux récit d’enfance !