Présentation de l’éditeur

Dans une langue radicale, ironique et espiègle, Simon Johannin ressuscite son enfance, sorte d’été éternel, avec ses rudes besognes et ses jeux cruels. Les règlements de compte, l’alcoolisme, l’abattage du cochon ou la découpe des agneaux rythment ce récit bouleversant, où la tendresse et la camaraderie le disputent à la rage et à la véhémence. Les gosses qui grandissent à La Fourrière, hameau égaré en montagne, n’ont qu’à bien se tenir pour éviter les roustes paternelles. Et les évitent rarement. L’auteur inflige, lui, une violente correction à la langue. Cet été-là, c’est toute une vie condensée, où le passage à l’adolescence ne sera pas sans heurts.

Quelques mots du Passeur

Un été au coeur de la montagne noire, chez les rednecks, les bouseux…
Un récit d’adolescence âpre et violent mais plein d’humour !
A découvrir !

 

L’été des charognes de Simon Johannin
Paru le 5 janvier 2017 aux éditions Allia
10 €