Présentation de l’éditeur

«On s’en fout d’être pauvre. On a beau patauger au camping de la Mouette, sortir encore de taule, quand on a le panache d’un Flink et le coup du siècle en vue, on fonce. À Cannes, au festival, on va crever l’écran, s’en mettre plein les poches. Fini la caravane, la gadoue et l’eau froide, demain ça sera l’aisance : pour la mère une baignoire et une télé toute neuve ; pour Meert un endroit où dormir. Ensuite on s’offrira une virée italienne, en Triumph par exemple, avec Hélène chérie. Et tant pis si ça foire, au cimetière c’est pas la place qui manque.»

Quelques mots du Passeur

Après l’extraordinaire Cadence, Stéphane Velut surprend à nouveau avec un roman bien barré, entre comédie à l’italienne et décadence belge, et où le grotesque rencontre le strass et les paillettes.
Un mélange détonnant pour un effet décapant !

 

Festival de Stéphane Velut
Paru le 6 mars 2014 aux éditions Verticales
16,50 €