Le roman du mariage est l’histoire de trois étudiants américains, une fille et deux garçons, qui se rencontrent à l’université de Brown, au début des années 80. Ensemble, ils découvrent avec exaltation la littérature, le sexe, Roland Barthes et les Talking Heads. Madeleine tombe sous le charme de Leonard, Mitchell tombe sous le charme de Madeleine.
Tel un personnage de Jane Austen, la jeune femme se retrouve au cœur d’un dilemme, entre l’amant maniaco-dépressif et le gendre idéal attiré par la spiritualité.
Mais l’Amérique de Reagan n’est pas l’Angleterre victorienne, et l’amour n’a plus le même sens.

 Le roman du mariage c’est avant tout le retour de Jeffrey Eugenides, 10 ans après Middlesex et pas loin de 20 ans après avoir signé son premier roman : Virgin suicides. Un évènement en soi.
L’auteur confirme avec ce troisième texte qu’il est un conteur remarquable et propose une fois encore un roman ambitieux. Introspectif, dense et absolument captivant.

Le roman du mariage de Jeffrey Eugenides
Paru le 3 janvier 2013 aux éditions de l’Olivier
24€