Une femme puissante. Ginger, La Louve, est l’héroïne androgyne et cruelle de ce récit haletant. « Collecteuse » d’argent sale, elle travaille seule et sans filet pour un prêteur sur gages. Pour recouvrer les dettes elle emploie, jusqu’à la nausée, les méthodes les plus dures : tabassage en règle, menaces, torture, enlèvement, meurtre… mais elle a aussi une seconde vie, une vie de famille bien plus « tranquille »… Ginger se trouve tiraillée entre les deux, la violence extrême et la douceur, une ombre semblant peser sur son passe´ ; au milieu de ce chaos, elle cherche à donner un sens à sa vie…

Quelques mots du Passeur

Palloni n’est plus simplement un auteur « prometteur ». Il démontre avec cette troisième BD qu’il faut désormais compter avec lui !