1er de couvDeux hommes reviennent sur leurs traces le long de l’estuaire de la Gironde. De
l’océan, ils en remontent le cours jusqu’à Bordeaux par les routes et les chemins, à
vélo, chacun sur une rive.

L’un, Christophe Goussard, fait ce voyage en images noir et blanc, rive droite, dans
le Blayais, lieu de naissance et de jeunesse. L’autre, Christophe Dabitch, en un récit
personnel, dans le Médoc, lieu d’attaches familiales et de souvenirs d’enfance.

L’adieu au fleuve est un livre où alternent les rives et les chapitres en textes ou en
images avec, comme des prises de notes, quelques phrases parmi les images noir et
blanc et des photographies en couleur de taille réduite parmi les mots.
Dans ce récit, tous les deux s’inventent un voyage, sur leurs traces, le long des eaux
limoneuses de l’estuaire.