Présentation de l’éditeur

Savannah (Georgie), un soir d’été 1840.
Elijah fuit après avoir assassiné son frère David.
Amos, son père, se jette alors à sa poursuite à travers la nature sauvage du Vieux Sud des Etats-Unis, comprenant qu’il n’est pas étranger à la rivalité tragique entre ses deux enfants.
On apprendra bientôt que de la liaison adultère qu’Elijah a eue avec la femme de son frère, un fils, Isaac, est né.
Il sera élevé par ses grands-parents dans le culte de celui qu’il pense être son père, avant de s’engager au début de la guerre de Sécession du côté des Confédérés.
Mû par un désir de vengeance, il partira sur les traces de l’homme qu’il prend pour son oncle.

Quelques mots du Passeur

Narration d’une maîtrise et d’une densité impressionnantes dans cette grande fresque américaine puissante et passionnante. Olivier Sebban n’a clairement pas à rougir de ses modèles (McCarthy, Faulkner, Hemingway entre autres).

 

Sécessions d’Olivier Sebban
Paru le 4 mai 2016 aux éditions Rivages
20€